Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivre...

Vivre la vie , être comme on est et comme on peut, les hauts les bas . Vie quotidienne ,cuisine , photos ,citations et mes expériences .

Danse de la nature

 

 

Considérée de cette façon, la complexité déconcertante de la nature devient une danse, sans autre but que les figures exécutées. Pris dans l’illusion du temps et de la finalité, la danse et le rythme extatique des choses sont masqués, et apparaissent comme une chasse éperdue, une lutte contre le retard et l’obstacle. Une fois reconnu le non-sens ultime de cette chasse, l’esprit s’apaise et perçoit le rythme du cosmos; il découvre que l’intentionnalité (intemporelle) du processus atteint sa fin à chaque instant.

*

Lorsque l’esprit glisse à son insu dans une attitude réceptive, il lui arrive d’être gratifié d’une perception « magique » du monde.

Les impressions affectant les esprits agités et perpétuellement en quête de quelque chose se trouvent malheureusement brouillées par la vitesse à laquelle elles sont reçues, si bien que le rythme des formes du monde passe inaperçu, et que ses couleurs paraissent plates et sans irradiation intérieure.

*

L’existence du sage est une vie qui s’abandonne sans calcul au présent.

*

Au moment même où l’on veut saisir l’instant qui passe afin d’en tirer quelque chose, celui-ci semble nous échapper.

Quiconque cherche à tirer quelque chose de son expérience présente s’en trouve séparé par là-même: il est sujet, et elle objet. Il ne voit pas qu’il EST cette expérience, et que s’efforcer d’en tirer quelque chose revient à se poursuivre soi-même.

Alan Watts dans Amour et connaissance

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article